Anévrisme causes et symptômes

Anévrisme : causes et symptômes

Anévrisme causes et symptômes. Un anévrisme est un point faible de la paroi d’un vaisseau sanguin, plus couramment d’une artère. La pression sanguine tend à pousser la section affaiblie d’une paroi artérielle vers l’extérieur, formant une saillie similaire à un ballon. Cette affection n’est pas en soi particulièrement dangereuse, mais l’artère est susceptible de se rompre. Une rupture d’anévrisme provoque un éclatement de l’artère et un saignement incontrôlable, ce qui peut être fatal.

Cliquez ICI pour découvrir une recette pour guérir l’Infection Bactérienne du sperme en Escherichia-Coli E-coli

Pour plus d’information cliquez sur ALLO DOCTEUR

Les anévrismes peuvent se former à différents endroits. Le type le plus courant d’anévrisme est l’anévrisme de l’aorte abdominale (AAA). L’aorte, la plus grande artère du corps, achemine le sang du cœur à chacun des organes, sauf aux poumons. Elle part du cœur et se dirige vers le haut dans le thorax, puis forme un coude en U et descend le long de la colonne vertébrale, passant du thorax à l’abdomen. Plusieurs branchements quittent l’aorte au niveau de l’abdomen, allant vers les reins, le foie et les intestins. Ces points de branchements sont les emplacements de choix pour la formation d’anévrismes.

Les autres emplacements sujets aux anévrismes sont :

  • la base du cerveau : le type le plus courant d’anévrisme cérébral est appelé un anévrisme ampullaire;
  • le thorax : il s’agit alors d’un anévrisme de l’aorte thoracique;
    • le type le plus courant d’anévrisme de l’aorte thoracique est l’anévrisme de l’aorte ascendante (entre le cœur et la courbure en U).

Les anévrismes ont tendance à se produire chez les hommes blancs d’âge mûr; le risque est moindre chez les femmes. Avant l’âge de 80 ans, plus de 5 % des hommes blancs ont développé un anévrisme. Les personnes de descendance africaine présentent rarement un anévrisme. Anévrisme causes et symptômes

Un anévrisme de l’aorte abdominale peut se produire chez 2 à 13 % des hommes de 65 ans ou plus et approximativement 6 % des femmes de 65 ans ou plus. Ces pourcentages augmentent graduellement avec l’âge. Ce type d’anévrisme se produit rarement chez les personnes de moins de 60 ans. Jusqu’à 80 % des personnes qui subissent une rupture d’anévrisme de l’aorte abdominale en meurent avant même d’atteindre l’hôpital.

 

Les causes de l’anévrisme

Un anévrisme peut être causé par des facteurs internes :

  • Faiblesse congénitale des artères.
  • Présence de certaines maladies congénitales.
  • Calcification des artères.
  • Certaines maladies infectieuses (la syphilis, la salmonellose).
  • Il existe aussi des habitudes de vie et maladies ou traumatismes qui peuvent causer un anévrisme. Dans ce cas-là, on dit qu’il est acquis (voir les facteurs de risque). Anévrisme causes et symptômes

Qui est touché par l’anévrisme? Quels sont les facteurs de risque?

Outre les causes héréditaires, il existe plusieurs facteurs qui multiplient les risques d’avoir un anévrisme :

  • Le tabagisme
  • L’alcoolisme chronique
  • Le surpoids et l’obésité
  • L’hypertension artérielle
  • Le diabète
  • Le cholestérol
  • La sédentarité
  • Le vieillissement
  • Le stress
  • La prise de certains contraceptifs

 

Les symptômes de l’anévrisme

Dans la majorité des cas, il n’y a pas de symptôme indiquant que l’on a un anévrisme. Les symptômes, lorsqu’ils surviennent, le font quand l’anévrisme est déjà très volumineux, annonçant ainsi sa rupture imminente. Ils varient selon le volume et la localisation de l’anévrisme. Anévrisme causes et symptômes

Les symptômes liés à l’anévrisme cérébral sont :

  • Des céphalées (maux de tête).
  • Des troubles de l’audition, l’équilibre ou l’élocution. Anévrisme causes et symptômes
  • Confusion et désorientation.
  • Strabisme
  • Nausées et vomissements.
  • Paralysie partielle du visage

Les symptômes liés à l’anévrisme thoracique sont très rares, mais ils comprennent :

  • Troubles respiratoires
  • Toux
  • Voix enrouée
  • Difficultés à avaler
  • Mauvaise circulation sanguine dans les bras et/ou le cerveau. Anévrisme causes et symptômes

Les symptômes liés à l’anévrisme abdominal sont :

  • Douleurs intenses dans le dos
  • Pulsations dans l’abdomen
  • Douleurs dans les jambes
  • Mauvaise digestion (gaz, constipation, diarrhée)
  • Besoin constant d’uriner

 

 Les complications de l’anévrisme

La majorité des personnes vivant avec un anévrisme ne souffrent pas des complications. La gestion des facteurs de risque est toutefois importante. Anévrisme causes et symptômes

Les complications de l’anévrisme sont les suivantes:

  • Thromboembolisme veineux : l’obstruction d’une veine par un caillot sanguin peut causer des douleurs dans un organe tel que l’abdomen ou le cerveau, et peut provoquer dans ce dernier cas un accident vasculaire cérébral.
  • Douleurs thoraciques et/ou lombaires sévères : elles surviennent suite à un anévrisme aortique silencieux ou avec rupture.
  • Angine de poitrine: certains types d’anévrisme peuvent conduire à une angine de poitrine, une douleur liée à des artères rétrécies qui alimentent mal le cœur.

 Le cas de l’anévrisme cérébral

Lorsqu’un anévrisme cérébral se rompt, le saignement ne dure généralement que quelques secondes. Le saignement peut causer des dommages aux cellules du cerveau (neurones) environnantes. Il augmente également la pression à l’intérieur du crâne.

Si la pression devient trop élevée, le sang et l’apport d’oxygène au cerveau peuvent être perturbés au point que la perte de conscience ou même la mort peuvent survenir.

Les complications qui peuvent se développer après la rupture d’un anévrisme incluent:

  • Une autre saignement. Un anévrisme rompu risque de nouveau de saigner, entraînant d’autres dommages aux cellules du cerveau.
  • Suite à un anévrisme, les vaisseaux sanguins du cerveau peuvent se rétrécir subitement et de manière passagère : c’est le vasospasme. Cette anomalie peut limiter le flux sanguin vers les cellules du cerveau, provoquant un accident vasculaire cérébral ischémique et causer des dommages supplémentaires sur les neurones.
  • Hydrocéphalie. Lorsqu’une rupture d’anévrisme entraîne un saignement dans l’espace entre le cerveau et le tissu environnant (hémorragie sous-arachnoïdienne), le sang peut bloquer la circulation du fluide (appelé liquide céphalo-rachidien) entourant le cerveau et la moelle épinière. Cette affection peut entraîner un excès de liquide céphalo-rachidien qui augmente la pression sur le cerveau et peut endommager les tissus : c’est l’hydrocéphalie.
  • Hyponatrémie. Une hémorragie sous-arachnoïdienne suit à un anévrisme cérébral peut perturber l’équilibre du sodium dans le sang. Cela peut produire des dommages dans l’hypothalamus, une zone située à la base du cerveau. Une baisse des niveaux de sodium dans le sang(appelée hyponatrémie) peut conduire à un gonflement des neurones et des dommages permanents. Anévrisme causes et symptômes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici
Bonjour,
Laissez nous un message . Nous sommes là pour vous aider.