Blennorragie causes et symptômes

Blennorragie : causes et symptômes

Pour plus d’information cliquez sur ALLO DOCTEUR

 

Blennorragie

La blennorragie (appelée aussi urétrite gonococcique ou chaude-pisse dans le langage populaire) est une infection sexuellement transmissible (IST). Blennorragie causes et symptômes

Il s’agit d’une infection des organes génito-urinaires par un gonocoque.

Cette affection touche le plus souvent les adultes de 15 à 30 ans. Néanmoins, un enfant peut exposer une gonococcie suite à des sévices sexuels. De même, un nouveau-né peut être contaminé lors de l’accouchement si sa mère est déjà atteinte. Il peut alors présenter une conjonctivite à la naissance.

La blennorragie reste très courante aujourd’hui mais sa sévérité est réduite par les traitements actuels.

L’association d’autres IST ou MST (maladies sexuellement transmissibles) est fréquente (infection à chlamydiae, VIH…). Blennorragie causes et symptômes

 

Les causes de la Blennorragie

La gonorrhée est due à une bactérieNeisseria gonorrheae ou gonocoque. Cette bactérie se transmet lors de rapports sexuels non protégés avec une personne infectée qu’elle présente ou non des symptômes. Tous les types de rapports sexuels peuvent être contaminants, y compris les rapports buccogénitaux (fellation et cunnilingus) qui seraient à l’origine de la moitié des cas de gonorrhée en France. Blennorragie causes et symptômes

 

Quelles sont les personnes à risque ?

    • Les données fournies par les réseaux de surveillance ont permis d’identifier des personnes ayant davantage de risque de gonococcies en France :
  • les hommes entre 21 et 30 ans et les femmes entre 16 et 25 ans ;
  • les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH), en particulier en région Ile de France ;
  • les personnes infectées par le VIH/sida ;
  • les personnes ayant des pratiques à risque (multiples partenaires sexuels, utilisation inconstante des préservatifs, fellation non protégée). Blennorragie causes et symptômes

 

Les symptômes de la Blennorragie

L’infection gonococcique peut revêtir différents aspects :

  • Chez l’homme : après une incubation courte de 4 à 5 jours, elle se manifeste dans la majorité des cas sous la forme d’une inflammation de l’urètre causant des brûlures intenses à la miction (« chaude-pisse ») et d’un écoulement purulent jaunâtre. Rarement, la maladie reste asymptomatique (sans aucun signe).
  • Chez la femme : l’infection est au contraire le plus souvent asymptomatique, favorisant ainsi la transmission de la maladie. Lorsqu’elle existe, la symptomatologie est pauvre avec une inflammation du col utérinune inflammation de la vulve et du vagin avec pertes jaunâtres ou une discrète inflammation de l’urètre.
  • Chez les enfants Dans la plupart des cas, la blennorragie chez l’enfant est le témoignage d’abus sexuels.La vulve des petites filles peut être irritée, rouge et enflée. Un écoulement vaginal peut aussi être associé. Lorsque l’urètre est atteint, particulièrement chez les petits garçons, des douleurs lorsqu’ils urinent peuvent survenir. Blennorragie causes et symptômes

Formes cliniques en dehors des organes génitaux

Les formes touchant l’anus ou la gorge (en fonction des pratiques sexuelles essentiellement) doivent être recherchées de façon systématique. Leur diagnostic est souvent difficile.

La conjonctivite chez l’adulte est rarissime ; elle s’observe le plus souvent chez le nouveau-né et doit être systématiquement prévenue par l’instillation d’un collyre antibiotique ou au nitrate d’argent à la naissance. Blennorragie causes et symptômes

 

Evolution de l’infection gonococcique

Dans les formes habituelles : l’infection évolue favorablement en quelques jours sous traitement antibiotique adapté. Des complications peuvent apparaître en cas d’infection mal traitée ou de formes asymptomatiques chez la femme. Blennorragie causes et symptômes

  • Complications chez l’homme : l’infection peut se compliquer d’une infection de la prostate, d’une orchi-épididymite (infection des testicules avec risque de stérilité). Si l’infection persiste plusieurs mois, des rétrécissements de l’urètre peuvent survenir.
  • Complications chez la femme : l’infection peut s’étendre au haut appareil génital sous la forme d’une endométrite (infection de la muqueuse utérine), d’une salpingite (infection des trompes utérines et risque de stérilité et de grossesse extra-utérine) ou d’une pelvi-péritonite (infection des enveloppes entourant les organes abdominaux). Ces complications font toute la gravité de l’infection gonococcique chez la femme.
  • Dans les 2 sexes, une gonococcémie (diffusion du germe dans le sang avec infection généralisée) associe fièvre, signes cutanés et atteinte articulaire (arthrite). Blennorragie causes et symptômes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici
Bonjour,
Laissez nous un message . Nous sommes là pour vous aider.