Bronchite causes et symptômes

Bronchite : causes et symptômes

Bronchite causes et symptômes. Les bronchites sont des inflammations des bronches et des bronchioles, les canaux qui acheminent l’air aux poumons. Elles peuvent être dues à des germes ou à des agents irritants comme la fumée du tabac ou la pollution. La bronchite aiguë s’avère généralement bénigne et ne provoque qu’une toux, parfois gênante. Des mesures simples et des médicaments permettent d’en atténuer les symptômes.

Cliquez ICI pour découvrir une recette pour guérir la gonococcie

Pour plus d’information cliquez sur ALLO DOCTEUR

 

Qu’est-ce que la bronchite

Affection classique de l’hiver, la bronchite aiguë s’avère généralement bénigne et ne provoque qu’une toux, parfois gênante. Elle doit toutefois être surveillée et traitée, notamment chez les personnes souffrant de maladies pulmonaires chroniques. La bronchite aiguë est généralement causée par des virus attaquant de préférence les voies respiratoires. La muqueuse irritée devient alors plus vulnérable et d’autres germes tels que des bactéries peuvent s’installer, provoquant une surinfection.

La bronchite aiguë peut évoluer vers la pneumonie. La bronchite touche les grosses bronches. Chez les enfants de moins de deux ans, l’inflammation touche les bronches les plus petites (les bronchioles). Cette maladie respiratoire due à un virus est appelée bronchiolite. Même si elle reste souvent bénigne, cette inflammation nécessite un traitement particulier. Bronchite causes et symptômes

 

Les causes de la bronchite

Les bronches forment un système tubulaire ramifié conduisant l’air inspiré vers les alvéoles pulmonaires. La muqueuse bronchique humidifie l’air inspiré et sécrète un liquide visqueux (mucus) retenant les particules étrangères. Lorsque la muqueuse est irritée par des fumées, des gaz corrosifs ou des agents infectieux, une inflammation survient. Les sécrétions augmentent et encombrent les bronches, ce qui provoque la toux, nécessaire à l’évacuation de ces sécrétions. Bronchite causes et symptômes

La bronchite aiguë est à distinguer de la bronchite chronique. La bronchite aiguë est plus fréquente en hiver. Elle est généralement causée par des virus attaquant de préférence les voies respiratoires. La muqueuse irritée devient alors plus vulnérable et d’autres germes tels que des bactéries peuvent s’installer, provoquant une surinfection.

La bronchite chronique se manifeste plusieurs mois par an par une toux grasse tenace et des poussées de surinfection. Elle affecte notamment les fumeurs (toux du fumeur)

 

Symptômes de la bronchite

La toux est la manifestation majeure de la bronchite. Celle-ci peut persister plusieurs jours, voire 4 semaines dans certaines situations. La toux sèche devient grasse au fil des jours. La personne tousse gras et émet des crachats purulents. La phase aiguë d’une bronchite, caractérisée par cette toux, évolue sur 2 à 3 jours environ. La respiration est rapide et difficile.

Les autres symptômes associés à la bronchite sont notamment un nez encombré, des sécrétions épaisses du nez ou de la gorge, une fièvre, des douleurs thoracique et une sensation de brûlure au niveau du sternum, avec une fatigue et des courbatures. Pour établir le diagnostic, le médecin peut s’aider une radiographie des poumons, mais cet examen est non systématique. Bronchite causes et symptômes

Les symptômes de la bronchite aiguë

La bronchite aiguë est une inflammation aiguë des bronches et des bronchioles qui a le plus souvent une origine infectieuse, un virus le plus souvent, parfois une bactérie, exceptionnellement un champignon. Quel que soit l’agent infectieux en cause, les principaux symptômes des épisodes aigus de bronchite sont :

  • La toux, phénomène naturel pour évacuer les sécrétions bronchiques en excès, est d’abord sèche. Elle évolue après 2 à 3 jours en toux grasse dans 50 % des cas. La toux peut persister pendant 2 à 3 semaines, voire jusqu’à 3 mois. Lorsque la toux reste sèche, les crachats sont difficiles à évacuer.
  • Les expectorations ou crachats sont variables, en quantité, en aspect et en couleur.
  • Des douleurs thoraciques faisant penser à des brûlures accompagnent la phase de toux sèche et sont majorées au moment des quintes de toux. Généralement, ces douleurs s’estompent lorsque la toux devient grasse.
  • La fièvre n’est pas un symptôme systématique. Lorsqu’elle est présente, elle reste souvent modérée (inférieure à 38,5°C).
  • Les signes respiratoires (râles bronchiques) sont rares chez les adultes en bonne santé, plus fréquents chez les enfants. Ils sont toujours présents chez les bronchitiques chroniques. Bronchite causes et symptômes

Les symptômes des formes particulières de bronchite aiguë

La bronchite allergique

La bronchite allergique est une forme particulière de bronchite aiguë dont la cause n’est pas une infection, mais l’exposition à un ou plusieurs allergènes. La bronchite allergique provoque les mêmes symptômes que la bronchite aiguë infectieuse, mais elle peut éventuellement s’accompagner d’autres réactions allergiques concomitantes (réactions cutanées, réactions ORL). Bronchite causes et symptômes

Les bronchites spastique et asthmatiforme

La bronchite spastique et la bronchite asthmatiforme sont respectivement des bronchites rencontrées chez le sujet asthmatique et chez le sujet non asthmatique. Ces bronchites provoquent les mêmes symptômes que la bronchite aiguë, auxquels s’ajoutent des signes caractéristiques de l’asthme, comme le bronchospasme (= contraction réflexe anormale des bronches). Bronchite causes et symptômes

La bronchite dentaire

Chez le bébé, la bronchite dentaire est une forme particulière de bronchite aiguë survenant au même moment qu’une poussée dentaire. Les symptômes de la bronchite dentaire sont strictement les mêmes que ceux d’une bronchite aiguë. Des symptômes résultant de la poussée dentaire peuvent s’ajouter aux symptômes de la bronchite : douleurs dentaires, augmentation de la production de salive, agitation, pleurs importants, etc. Bronchite causes et symptômes

Les symptômes de la bronchiolite

La bronchiolite est une inflammation localisée aux bronchioles. Cette inflammation engendre des symptômes particuliers :

  • Des symptômes ORL proches de ceux d’un rhume ou d’une rhinopharyngite (rhinite, toux sèche, obstruction nasale, peu ou pas de fièvre). Ces symptômes peuvent être les seuls ou précéder de 1 à 3 jours la bronchiolite.
  • Des symptômes respiratoires plus ou moins importants en fonction du degré d’obstruction des voies aériennes :
    • Une dyspnée avec polypnée à prédominance expiratoire : La respiration du nourrisson devient plus rapide et saccadée. 
    • L’expiration s’allonge par rapport à l’inspiration. L’expiration est active, poussée, freinée. Elle devient plus ou moins bruyante, grésillante ou sifflante.
    • Les symptômes respiratoires peuvent aller jusqu’à une distension thoracique et des tirages. La distension du thorax peut être localisée au niveau des côtes ou des épaules. Les tirages correspondent à des signes de lutte, qui se manifestent notamment par des battements des ailes du nez.
  • Des troubles de l’alimentation (risque de fausse-route, troubles de la déglutition, ballonnement intestinal) et du sommeil. Bronchite causes et symptômes

Les symptômes de la bronchite chronique

La bronchite chronique se distingue de la bronchite aiguë par une chronicité des symptômes et une intensité des symptômes variable en fonction du stade d’évolution de la bronchite chronique.

En-dehors de toute exacerbation de bronchite chronique, les symptômes permanents de la bronchite chronique sont principalement :

  • Une toux plus ou moins grasse : la toux peut être intermittente plusieurs mois par an ou persister tout au long de l’année. En général, elle survient surtout le matin au début de la maladie, puis elle devient progressivement présente tout au long de la journée.
  • Des expectorations muqueuses d’aspect variable.
  • L’obstruction progressive des bronches génère une dyspnée avec polypnée (respiration plus rapide que la normale). Au départ, la dyspnée ne survient qu’au cours des efforts physiques, puis progressivement elle devient constante, même au repos. 
  • La dyspnée peut s’accompagner d’un sifflement audible au moment de l’expiration.
  • Des troubles du sommeil sont fréquents : réveils matinaux liés à des maux de tête, somnolence au cours de la journée. Bronchite causes et symptômes

Les symptômes de l’exacerbation de bronchite chronique

Lors d’une exacerbation de bronchite chronique, dont les causes sont multiples, les symptômes récurrents de la bronchite chronique sont exacerbés :

  • La toux devient plus fréquente et plus importante. Bronchite causes et symptômes
  • Les signes respiratoires sont renforcés et la dyspnée est majorée.
  • Les troubles respiratoires et une infection éventuelle augmentent la fatigue et la faiblesse générale de la personne.
  • En cas d’origine infectieuse de l’exacerbation, une fièvre et des frissons accompagnent les autres symptômes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici
Bonjour,
Laissez nous un message . Nous sommes là pour vous aider.