Endométriose causes et symptômes

Endométriose : causes et symptômes

Endométriose causes et symptômes. L’endomètre est la muqueuse qui tapisse l’intérieur de l’utérus. À la fin du cycle menstruel, s’il n’y a pas eu fécondation, une partie de l’endomètre (qui se renouvelle constamment) est évacuée avec les menstruations. Endométriose causes et symptômes

L’endométriose se caractérise par la formation, en dehors de l’utérus, de tissus formés de cellules endométriales. Ainsi, de l’endomètre se met à se former ailleurs dans le corps. Endométriose causes et symptômes. Cliquez ICI pour découvrir un remède 100% naturel pour guérir l’Infection Bactérienne de Candidas Albicans

Pour plus d’information cliquez sur ALLO DOCTEUR

les causes de l’endométriose

La cause est inconnue, mais plusieurs théories existent :

  • De petits fragments de la muqueuse utérine (endomètre), qui se détachent pendant les règles, pourraient remonter par les trompes de Fallope vers les ovaires jusque dans la cavité utérine, au lieu d’être éliminés par voie vaginale et rejetés à l’extérieur du corps avec les règles.
  • Les cellules de l’endomètre (cellules endométriales) pourraient être transportées vers un autre endroit par le sang ou les vaisseaux lymphatiques.
  • Des cellules situées en dehors de l’utérus pourraient se transformer en cellules endométriales. Endométriose causes et symptômes

L’endométriose a parfois un caractère héréditaire, et elle est plus courante chez les parents au premier degré (mères, sœurs et filles) des femmes atteintes d’endométriose. Elle est plus probable chez les femmes qui présentent les caractéristiques suivantes :

  • Ont eu leur premier bébé après l’âge de 30 ans
  • N’ont jamais eu de bébé
  • Ont commencé à avoir leurs règles plus tôt que l’âge habituel ou ont arrêté d’avoir leurs règles plus tard que l’âge habituel
  • Ont des cycles menstruels courts (moins de 27 jours) et des règles abondantes qui durent plus de 8 jours
  • Présentent certaines anomalies structurelles de l’utérus
  • Ont une mère qui, lorsqu’elle était enceinte, a pris du diéthylstilbestrol (DES), prescrit pour empêcher les fausses couches (le médicament a été interdit en 1971 aux États-Unis)

L’endométriose semble survenir moins souvent chez les femmes présentant les caractéristiques suivantes :

  • Plusieurs grossesses
  • Début des règles plus tard que l’âge normal
  • Allaitement prolongé
  • Utilisation prolongée de contraceptifs oraux faiblement dosés
  • Font de l’exercice régulièrement (en particulier si elles ont commencé avant l’âge de 15 ans, si elles font de l’exercice plus de 4 heures par semaine, ou les deux)

 

Les symptôme de l’endométriose

Chez les femmes atteintes d’endométriose, le tissu recouvrant la cavité utérine (l’endomètre) se développe dans d’autres parties de la cavité abdominale. Ces bouts de muqueuse suivent le rythme hormonal comme s’ils se trouvaient dans l’utérus. Ainsi à la fin du cycle, les lésions d’endométrioses se congestionnent et saignent durant les règles. Mais à l’inverse des menstruations évacuées du corps, le sang du tissu « égaré » n’a pas d’issue. Les tissus proches des lésions sont ainsi enflés et douloureuxirrités par les saignements.

Cette maladie inflammatoire chronique touche 10% des femmes. Les symptômes diffèrent de l’une à l’autre. Ils peuvent être multiples car ils sont liés aux localisations des lésions endométriosiques. Endométriose causes et symptômes

 

Douleur gynécologique, symptôme explicite de l’endométriose

Chez les femmes souffrant d’endométriose, dans 50 à 91% des cas, la douleur est évoquée. Elle peut être due : 

  • aux lésions d’endométriose elles-mêmes; 
  • à l’envahissement de nerfs par ces lésions; 
  • aux réactions inflammatoires de l’organisme; 
  • aux adhérences fibreuses et cicatricielles se développant parfois entre les organes touchés. 

Cette douleur peut se manifester de différentes manières :

  • Pendant les règles, on parle alors de dysménorrhée ;
  • Des douleurs pendant les rapports sexuels (dyspareunie) ;
  • Douleurs pelviennes fréquentes ;
  • Douleur lors de la défécation ;
  • Douleur à la miction ;
  • Douleurs abdominales (ballonnements) ;
  • Douleurs lombaires (lombalgie, sciatique, cruralgie).  Endométriose causes et symptômes

A noter que le caractère cyclique de ces douleurs est évocateur de l’endométriose. De même, les douleurs intenses ne passent pas après la prise d’un antalgique type paracétamol. Les douleurs peuvent être continues ou ponctuelles, parfois violentes. Elles sont liées au cycle féminin, les douleurs sont donc souvent plus aiguës au moment de l’ovulation ou des règles. Endométriose causes et symptômes

 

Une infertilité chez 40% des femmes atteintes d’endométriose

Parfois l’endométriose est asymptomatique. La maladie est découverte lors d’un bilan de fertilité suite à la difficulté de concevoir un enfant. Chez 30 à 40 % des femmes atteintes d’endométriose, une infertilité est associée. L’endométriose serait ainsi l’une des causes les plus fréquentes de stérilité. Endométriose causes et symptômes

Autres symptômes de l’endométriose

  • Règles abondantes, surtout vers le 3e ou 4e jour du cycle. Les cycles peuvent également être perturbés ;
  • Saignements principalement prémenstruels (métorragie, rectorragie, spotting) ;
  • Apparition de kystes ;
  • Troubles gastro-intestinaux (diarrhées, constipation, nausées…) ;
  • Fatigue ;
  • Brûlure urinaire, sang dans les urines. Endométriose causes et symptômes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici
Bonjour,
Laissez nous un message . Nous sommes là pour vous aider.