Halitose : traitement naturel

69

Halitose traitement naturel. Halitose: « un état de santé bucco-dentaire caractérisé par des odeurs désagréables émanant systématiquement de la cavité buccale » et « terme général pour décrire toute odeur désagréable de l’haleine, quelle que soit son origine ». Commandez votre remède en cliquant sur ALLO DOCTEUR

Description

Halitose traitement naturel: L’halitose (du latin Halitus : haleine, souffle) décrit une condition dans laquelle l’haleine a une mauvaise odeur particulièrement perceptible qui émane non seulement de la bouche, mais également de la cavité nasale.

Découvrez le remède sur la maladie de crohn en cliquant sur LE MIRACLE DES PLANTES

Cliquez ICI pour appeler Dr Femi

FICHE TECHNIQUE

Poids 50g
Compositions Eléments antioxydants, oligoéléments,etc
Propriétés Alicament(aliment-médicament)
Princips actifs -Micronutriments
Présentation poudre en sachet ou en pot
Mode d’emploi Lire la notice
Effets secondaires Goût acidilé
Durée du traitement  UN mois
Prix 69 euros

Halitose physiologique et pathologique

Une distinction doit être faite entre les différents types d’halitose.

La véritable halitose, dans laquelle la mauvaise haleine est objectivement démontrée, est divisée en halitose physiologique et pathologique. Halitose traitement naturel

L’halitose physiologique n’est pas causée par une maladie spécifique mais plutôt par des facteurs liés à la région dorsale de la langue. L’halitose pathologique, d’autre part, est souvent causée par des maladies d’origine sanguine ou gastro-œsophagienne, des processus pathologiques au niveau de la cavité buccale ou un dysfonctionnement des tissus buccaux. Halitose traitement naturel

Aydin & Harvey-Woodworth ont proposé une nouvelle classification de l’halitose en 2014. Ils ont fait valoir que bon nombre des définitions existantes étaient inadéquates, ignorant l’émanation potentielle d’odeurs par la bouche et le nez depuis les voies respiratoires et gastro-œsophagiennes, le transfert des substances volatiles du sang à l’haleine lors des échanges gazeux alvéolaires et l’auto-perception de l’halitose par le patient.

À des degrés divers, l’haleine contient toujours des substances volatiles odorantes, provenant de la bouche ou d’ailleurs. Aydin & Harvey-Woodworth ont entrepris de déterminer une frontière claire entre l’odeur d’haleine physiologique normale et l’halitose pathologique. Ils ont classé l’halitose en 5 types principaux représentant différents mécanismes générateurs d’odeurs, qui peuvent être présents dans n’importe quelle combinaison à tout moment :

  • Type 1 : Buccale
  • Type 2 : Respiratoire
  • Type 3 : Gastro-oesophagienne
  • Type 4 : Sanguine
  • Type 5 : Subjective

Potentiellement, chaque type d’halitose pathologique (Type 1-5) se superpose à l’odeur physiologique (Type 0). À tout moment, l’halitose pathologique est la somme de tous ces types de sources, ainsi que de leurs contributions physiologiques sous-jacentes respectives. Halitose traitement naturel

 

Prévalence de l’halitose

Dans la mesure où les informations sur la fréquence de l’halitose sont subjectivement biaisées, il est difficile de faire un état précis sur sa prévalence réelle. Halitose traitement naturel

Néanmoins, diverses études indiquent que l’halitose semble être une condition répandue : Seemann [5] a constaté que l’halitose concerne 25% de la population mondiale, quelle que soit son origine culturelle. Dans une étude américaine, pas moins de 43% des plus de 60 ans ont déclaré souffrir d’halitose récurrente [6], ce qui indique que les personnes âgées sont plus touchées que les personnes plus jeunes.

Une revue systématique très récente (2018) a révélé que la prévalence combinée de l’halitose était de 31,8% (IC à 95% 24,6-39,0%), ce qui indique qu’environ un tiers de la population en souffrirait. Halitose traitement naturel

 

Halitose traitement naturel : les causes

La mauvaise haleine peut révéler plusieurs problèmes plus ou moins graves. Dans environ 90 % des cas, elle a une origine buccale. Voici les facteurs les plus fréquents de l’halitose :

  • Une carie ou un abcès dentaire : ces cavités constituent un nid idéal pour les bactéries qui vivent dans la bouche. En se développant grâce aux restes de nourriture, elles produisent une mauvaise odeur. Vous pourrez difficilement les déloger avec une brosse à dents ou du fil interdentaire.
  • La sécheresse buccale : peut-être que votre corps ne produit pas assez de salive. Dans ce cas, votre bouche n’est pas naturellement rincée et des résidus alimentaires peuvent rester bloqués. Cette sécheresse peut provenir de l’habitude de respirer par la bouche, de certains médicaments ou d’un problème de glande salivaire.
  • Une maladie des gencives : une mauvaise haleine persistante ou un goût désagréable dans la bouche représentent parfois les signes d’une pathologie gingivale. Celle-ci est généralement causée par la plaque dentaire.
  • Le tabagisme : ce n’est un secret pour personne. La plupart des fumeurs ont une mauvaise haleine, entre autres problèmes de santé. Le tabac irrite les gencives, tache les dents et réduit les sens du goût et/ou de l’odorat. Il peut aussi entraîner une maladie des gencives qui fera empirer l’halitose.
  • Une maladie chronique : l’halitose peut constituer le symptôme d’un problème de santé plus sérieux. Le patient peut souffrir de diabète, de reflux gastrique ou d’une pathologie liée au foie ou  au poumon.

Parmi les quelque 200 causes possibles de la mauvaise haleine, on compte aussi : les infections de la bouche, de nez ou de la gorge, les dépôts sur la langue, la parodontite, les affections ORL et le manque d’hygiène bucco-dentaire. Halitose traitement naturel

 

Quels sont les symptômes de l’Halitose ?

Il n’est pas toujours aisé de savoir si soi-même, on souffre d’halitose. Parfois, on le pense alors que ce n’est pas le cas : on parle d’halitophobie. Halitose traitement naturel

A savoir ! L’halitophobie est le fait d’être persuadé à tort que l’on a une mauvaise haleine. Cette phobie peut conduire à un isolement social.

Tout d’abord, les remarques ou réactions de l’entourage peuvent aiguiller le diagnostic. En effet, si les personnes ont tendance à s’éloigner ou manifester des signes de désagréments,  ou plus directement se plaignent, c’est certainement qu’une consultation avec le médecin généraliste s’impose.

Un petit test rapidement réalisable fournit également des indications. La première étape est de lécher l’intérieur de son poignet avec la langue. Il faut ensuite attendre quelques secondes pour que la salive sèche. Enfin, si le poignet a une odeur désagréable, alors l’haleine aussi. Halitose traitement naturel

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Halitose : traitement naturel”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici
Bonjour,
Laissez nous un message . Nous sommes là pour vous aider.