Trompes bouchées causes symptômes et traitement

Trompes bouchées causes symptômes et traitement. Dans bon nombre de sociétés d’alors, ce qui faisait la femme était sa capacité à procréer. Dans certaines ségrégations, la meilleure femme était celle dont les ovaires n’ont jamais failli. Autrement dit, on jugeait la valeur d’une femme par sa capacité à enfanter. Et pourtant, aujourd’hui bon nombre de femmes n’ont plus la chance de vivre ce moment si magique qui est de porter en son sein un être humain. En d’autres termes, beaucoup de femmes de nos jours n’arrivent pas à tomber enceinte en raison de petits soucis comme des trompes bouchées par exemple.

Ces dernières années, le problème des trompes bouchées chez les femmes s’est répandu comme un petit pain. Source d’infertilité dans bon nombre de foyer, nous avons décidés de creuser un peu plus sur le sujet afin de mieux comprendre ce problème qui est source de frustrations dans bon nombre de couple. Trompes bouchées causes symptômes et traitement, vous saurez tout dans cet article.

Quid des trompes de Fallope : Qu’est ce que c’est une trompe ?

trompes bouchées causes symptômes et traitement

Egalement appelés trompe utérine, les trompes de Fallope sont des conduits musculaires d’une longueur approximative de 10 à 12 centimètres reliant les ovaires à l’utérus. Elles doivent leur nom à un anatomiste italien du XVIème siècle, Gabriel Fallope. C’est ce dernier qui a révélé la présence des trompes dans le dispositif génital de la femme pour la première fois et depuis ces dernières portent son nom.

Elles sont d’une grande importance dans le processus de la fécondation puisqu’elles permettent aux ovocytes de  traverser la cavité utérine et de rencontrer les spermatozoïdes. En d’autres termes, elles ont pour rôle de recueillir l’ovocyte, libéré par l’ovaire, puis de le transporter vers la cavité utérine afin de favoriser la rencontre avec les spermatozoïdes. Trompes bouchées causes symptômes et traitement.

De quoi sont composés les trompes de Fallope

Les composants d'une trompe de Fallope

Au nombre de deux, chaque trompe est composée de quatre parties. On distingue une partie utérine d’au moins un centimètre qui traverse le long de l’épaisseur du muscle utérin. L’isthme tubaire qui mesure au moins 3 centimètres de long avec un diamètre d’environ 2 millimètres au minimum fait partie du corps de la trompe au même titre que l’ampoule tubaire plus volumineux et qui se trouve dans le prolongement de l’isthme. C’est aussi au niveau de l’ampoule tubaire qu’a lieu la fécondation.

Découvrez des remèdes à base de plantes naturelles ici

La quatrième partie d’une trompe de Fallope est l’infundibulum qui renferme diverses franges. L’une d’elles, la frange ovarique, reliée à l’ovaire permet aux ovules auparavant produits par l’ovaire d’entamer leur descente des trompes grâce à un petit orifice. Vous savez presque tout sur les trompes de Fallope à présent. Trompes bouchées causes symptômes et traitement.

Qu’est-ce qui provoque l’obstruction des trompes de Fallope ?

trompes bouchées

Lorsque les trompes sont bouchées, il est beaucoup plus difficile voire impossible qu’il y ait une fécondation par voie naturelle. C’est-à-dire que les spermatozoïdes remontent jusqu’à l’ovule pour le féconder. L’obstruction des trompes de Fallope est donc une des causes d’infertilité féminine. Elle peut être totale (lorsque les deux tubes sont bouchés) ou partielle (lorsque ce n’est qu’un seul qui est bouché). Dans le cas d’une obstruction partielle, la fécondation n’est pas impossible. Elle devient juste plus difficile puisque la probabilité de fécondation est faible mais pas inexistante. Une obstruction totale par contre rend la fécondation totalement impossible. Les causes ?

Les causes d’une obstruction des trompes sont nombreuses. On note d’abord la cause la plus fréquente. Les infections sexuellement transmissibles. Beaucoup l’ignorent peut-être, mais les maladies sexuellement transmissibles peuvent entraîner une obstruction des trompes chez la femme. Le chlamydia et le gonocoque sont les IST (infections sexuellement transmissibles) qui reviennent souvent. Ces derniers peuvent entraîner une salpingite qui est une infection des trompes à l’origine de l’obstruction de ces dernières dans la majorité des cas. A savoir aussi qu’un stérilet posé d’une manière inadaptée peut s’infecter et infecter par la même occasion les trompes et causer leur obstruction.

Finis les grossesses extra-utérine grâce à ce remède naturel

La faiblesse sexuelle n’est pas une fatalité, elle se soigne ici.

On distingue aussi les problèmes post-opératoire parmi les causes possibles d’une obstruction des trompes. En effet, des interventions chirurgicales censées être sans gravité peuvent entraîner des dommages au niveau des trompes et conduire à leur obstruction. C’est pour cela que la période post-opératoire surtout à la suite d’une opération gynécologique doit être suivie avec la plus grande des précautions par le médecin. En dehors des IST et des complications post-opératoire, une autre cause revient souvent dans le phénomène d’obstruction des trompes.

Il s’agit de l’endométriose. C’est une maladie gynécologique très fréquente chez les femmes de nos jours. Elle est caractérisée par la présence de morceaux de la muqueuse utérine au niveau des trompes (au risque de les boucher) et des ovaires et pas que. Ces petits morceaux peuvent se retrouver sur d’autres organes également.

Trompes bouchées, causes et maintenant symptômes

Après avoir abordé les causes, voici la rubrique concernant les symptômes d’une obstruction des trompes. Tout d’abord, il faut savoir qu’une obstruction de ces conduits ne se ressentent pas de suite. C’est-à-dire qu’elle est très peu suivi de signes caractéristiques. Ce qui fait qu’on le découvre que par hasard, lors d’une consultation gynécologique ou lors d’un examen fortuite. Mais dans sa forme aiguë, une obstruction des trompes de Fallope peut entraîner des douleurs pelviennes. Puisqu’elle est sans symptômes, bon nombre de femme ignorent qu’elles en souffre. Trompes bouchées causes symptômes et traitement.

Diagnostic

Très souvent, le diagnostic des trompes bouchées se fait lors d’un bilan de fertilité. Etant à la recherche de la cause de la procréation, des couples en quête de réponses font ce qu’on appelle un bilan de fertilité. Ce bilan vise à évaluer la fertilité des deux conjoints. Chez la femme, c’est la perméabilité des trompes qui est vérifiée afin de confirmer ou non si les spermatozoïdes peuvent aller à la rencontre d’un ovule. Cette vérification est faite par une radiographie des trompes (hystérosalpingographie).

C’est à ce moment que le médecin peut diagnostiquer une obstruction des trompes. D’autres méthodes comme l’échographie, le scanner ou l’IRM peuvent aussi être utilisées pour effectuer un diagnostic. Cependant, ces méthodes sont souvent utilisées dans le cas d’une maladie chronique d’infection tubaire (cas d’un hydrosalpinx par exemple).

Comment soigner naturellement les fibromes utérins

Trompes bouchées causes symptômes et traitement

 

Le traitement d’une obstruction des trompes de Fallope dépend de sa cause. Dans la plupart du cas, une assistance médicamenteuse est suffisante. Dans le cas d’une endométriose par exemple, c’est un traitement médicamenteux qui est préconisé. Une intervention chirurgicale peut également s’avérer nécessaire pour retirer les morceaux de muqueuse utérine qui se sont retrouvés dans les trompes et parfois un peu partout. Il existe également des traitements naturels à base de plantes naturelles qui s’avèrent être efficace pour déboucher les trompes et les nettoyer de fond en comble. On vous invite à en découvrir un ici.

Découvrez aussi :
www.ndiasante.com

www.remedebio.com

www.tisaneafricaine.net

www.fadhila-bio.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquez ici
Bonjour,
Laissez nous un message . Nous sommes là pour vous aider.